French National 1998

Après avoir migré pendant 4 ans à Signy le Petit, dans les Ardennes, le "French" retrouve enfin ses racines bourguignones et plante son décor millésime 1998 sur le plateau du Morvan, à St Symphorien de Marmagne entre Autun et le Creusot. Cette 9ème édition a attiré 300 véhicules sur le terrain 4x4 des Combes Grondées.






Le P'tit Jaune scotché...


Dès les premières heures de la matinée, l'appel du bourbier a été le plus fort !
La zone des « Alligators » sévèrement inondée a eu raison du P'tit Jaune.
Toutes les tentatives pour y échapper furent vaines : planté !
L'entraide légendaire des participants, l'utilisation d'une bonne sangle, et le tour est joué...






Le road-book : Daniel et Roland



Parmi les nombreuses activités goupillées par les organisateurs, le road-book de 3 heures a remporté un vif succès. Tous les ingrédients étaient réunis : Points de vues pittoresques couplés à des franchissements techniques de tous niveaux.
Sur la photo : Daniel et Roland, les 2 gars du Doubs, dans un 90 200 TDI.






Break dans la zone des Alligators



Au premier plan, le 90 d'Eddy : protections, treuil, blocage, schnorkel, ressorts renforcés, 750x16 cramponnés... Bref le top du franchissement !
Avec le savoir-faire du bonhomme en plus, ça passe à chaque fois !
Mais la roue tourne, Eddy. Le jour où tu te planteras ; n'aies crainte, il y aura toujours un 88 pour te lancer une corde !






Un lightweigth à l'affût



Les Lightweight se sont magnifiquement comportés.
Un poids réduit, des angles d'approches et des débattements avantageux favorisent le franchissement pour ce véhicule mythique, d'origine militaire.
Les Lightweight présents sur le tarmac présentaient tous un état de restauration très soigné.






Vue du bivouac



Cette vue générale du campement illustre parfaitement le vieil adage : Premier arrivé, premier servi !
Ceux qui n'ont pas pu occuper les quelques maigres parcelles de verdures, o­nt du se résoudre à planter leurs tentes sur le rude sol du circuit en terre.
Effectivement, un anneau de vitesse n'aura jamais la convivialité d'une prairie...






Series II pickup sur le pont Camel



Le pont Camel érigé par les organisateurs n'a laissé personne indifférent.
Pour exemple, ce superbe Series II pick-up qui franchit allègrement l'obstacle.
Une bascule était également à disposition pour évaluer ses talents dans la recherche de l'équilibre parfait. Enfin... presque ! Quelqu'un a-t'il tenu plus de 5 secondes ?






Y'a des hauts et des bas



Quand je vous dis qu'il y'en a pour tout le monde ! Ce Range V8 a été victime d'un terrain de trial qui réservait quelques pièges. Le propriétaire et sa compagne n'ont heureusement pas été blessés.
A nouveau sur ses 4 roues, le fringuant véhicule est reparti à la charge, allégé d'un pare-brise gisant au sol, inanimé !






Discussion autour d'un 109



Un des aspects les plus typiques du French est l'heure de la « causerie ».
Tous les Land o­nt rejoint le bivouac pour l'apéro et, le verre à la main, chaque propriétaire relate ses expériences, confie ses astuces, distille ses conseils... Elle est pas belle, la vie !?
Le succès d'un tel évènement repose essentiellement sur ces moments privilégiés.





Cet article provient de Landmania
http://landmania.com/