Belgium National 2000

La 5ème édition du Belgium National se déroule cette année au château de Ramegnies-chin.
Ce nouveau site a permis l'installation d'un circuit trialisant inédit, conçu par Philippe Simonin.
Chapeau à l'organisation mise en place par Bruno Neef de Sainval pour cette organisation, une sécurité très bien organisée, des commissaires omniprésents qui distillent quelques conseils aux participants avant chaque difficulté. Les 250 équipages s'en sont donné à coeur joie...
Luc Tellier nous rapporte ce reportage à chaud en exclusivité sur Landmania.






Bienvenue à tous…


Welcome au Belgium National 2000 au château de Ramegnies-chin près de Tournai ! Les 22, 23 et 24 septembre, le fameux rassemblement belge a attiré cette année 250 Land Rover remplis de passionnés !






Ca part de là !



Levage de patte en règle pour ce 110. Les châssis longs n'étaient pas à la fête sur ce passage. Notez au passage l’inscription de la plaque d'immatriculation : LR 110, ça ne s’invente pas !






109 bâché d’origine militaire



Un des rares Series de cette matinée. Et pas ridicule, loin de là !
Au niveau des véhicules, peu de Series mais beaucoup de Range et quelques Disco sans oublier les nombreux Defender venus en découdre avec les zones de trial.






Range Compact



Un V8 croisé avec une grany smith et un hachoir ! Un mélange néanmoins efficace. Les angles d’attaques et de fuites o­nt été soignés, un bel outil de précision !






Un pont trop court…



Un beau passage sur un pont type Camel Trophy très bien construit et très sécurisé. Well done ! Cet « obstacle d’altitude » a été très prisé surtout pour les séances photos !






Têtu, le lightweight !



Un Lightweight en action qui ne parviendra à prendre le virage à gauche qu'au prix d'une grosse marche arrière. Patience et obstination…






Franchissement au top



Dans la série des croisements celui-ci est le deuxième fils du hachoir qui avait rencontré, cette fois, une orange ! Pour les pros, à noter la rotule au-dessus de la coquille de pont reliée au châssis par deux tirants. Et ce n'est pas pour faire joli !






Ca donne envie, non ?!



Beau spécimen de cabine avancée purement dédié au fun semble-t-il.
La bête est chaussée de pneus CAMAC à crampons décalés. Ca sent l'efficacité non ?






Note : Reportage de Luc Tellier



Cet article provient de Landmania
http://landmania.com/