Freelander 2011

 Avec le Freelander 2011 Land Rover élargit le choix offert à ses clients. Elargissement du choix offert aux clients avec l'ajout d'une version 2 roues motrices. Performances renforcées et rendement énergétique amélioré sur toute la gamme. Nouveau moteur diesel disponible en deux niveaux de puissance de 150 ch et 190 ch. Modèle eD4 très sobre affichant une consommation de 6l/100km et un niveau de CO2 de 158 g/km. Système arrêt/démarrage intelligent de série sur les modèles à boîte de vitesses manuelle. Intérieur retravaillé, doté de nouveaux instruments et Pack Premium en option. Extérieur modernisé avec trois nouvelles couleurs et de nouvelles jantes alliage.

 

   

FREELANDER 2011 : LES NOUVEAUTES

  • Elargissement du choix offert aux clients avec l'ajout d'une version 2 roues motrices
  • Performances renforcées et rendement énergétique amélioré sur toute la gamme
  • Nouveau moteur diesel disponible en deux niveaux de puissance de 150 ch et 190 ch
  • Modèle eD4 très sobre affichant une consommation de 6l/100km et un niveau de CO2 de 158 g/km
  • Système arrêt/démarrage intelligent de série sur les modèles à boîte de vitesses manuelle
  • Intérieur retravaillé, doté de nouveaux instruments et Pack Premium en option
  • Extérieur modernisé avec trois nouvelles couleurs et de nouvelles jantes alliage

Land Rover étend le choix offert à ses clients avec l'ajout d'une version 2 roues motrices à la gamme Freelander 2. Le nouveau Freelander 2 eD4 permet au modèle d'entrée de gamme de la marque Land Rover d'accéder à une clientèle plus large à un prix compétitif. Il est animé par un moteur diesel suralimenté couplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports avec système arrêt/démarrage intelligent, ce qui en fait un excellent SUV affichant un niveau de rejets de CO2 de seulement 158 g/km, soit le taux le plus bas jamais atteint par un Land Rover.
" Le nouveau Freelander 2 eD4 introduit la marque Land Rover sur le marché hautement concurrentiel des SUV 2 roues motrices qui connaît actuellement un immense succès, explique Phil Popham, Directeur général de Land Rover. Le marché européen des SUV 2 roues motrices représente 23 % de ce segment. "
" Cette version 2 roues motrices constitue pour nous un moyen d'améliorer le rendement énergétique de nos modèles tout en étoffant la gamme Land Rover et en renforçant notre attrait auprès des clients. Nous continuerons bien évidemment à fabriquer les meilleurs véhicules tout-terrain au monde pour tous nos clients qui ont impérativement besoin d'un 4x4 tout en offrant une autre alternative à ceux qui n'en ont pas réellement l'utilité. " .

 

A la fois plus silencieux et plus efficace, le nouveau moteur diesel suralimenté 2,2 litres développe, dans ses deux déclinaisons de 150 ch et de 190 ch, un couple supérieur de 20 Nm à celui de l'actuel moteur de 160 ch (420 vs 400Nm). Le Freelander TD4 à 4 roues motrices de 150 ch est proposé avec des versions retravaillées de la boîte de vitesses manuelle et de la transmission automatique à six rapports, tandis que le modèle SD4 190 ch est disponible uniquement avec la boîte automatique.
Les deux déclinaisons du moteur diesel peuvent désormais fonctionner avec 10 % de biogazole contre 5 % auparavant.

Les modifications apportées au design extérieur, parmi lesquelles une calandre et un bouclier avant inédits ainsi que de nouvelles couleurs extérieures et jantes alliage, confèrent au Freelander 2011 un look original et contemporain. Quant à l'habitacle, il se distingue de celui des précédents modèles grâce à une nouvelle gamme de styles de siège d'instrumentation. Autre petite nouveauté mais néanmoins importante, le logo Land Rover change de couleur pour 2011, troquant son lettrage doré contre un coloris argenté éclatant plus contemporain, toujours sur fond vert.



Freelander eD4

Freelander eD4 La marque Land Rover ne créera peut-être pas réellement la surprise en lançant la production d'un nouveau modèle aussi séduisant que le Freelander 2 eD4. Le marché européen des SUV 2 roues motrices ne s'est jamais aussi bien porté, représentant pas moins de 23 % du segment. Désormais, les clients qui apprécient le style et les autres caractéristiques propres aux véhicules Land Rover, à savoir une position de conduite surélevée, un espace intérieur généreux et une capacité de remorquage de 2000 kg avec une remorque freinée, mais qui n'ont pas impérativement besoin d'un 4x4, pourront opter pour le Freelander 2 eD4 qui saura parfaitement répondre à leurs attentes. Ce modèle affiche le niveau de rejets de CO2 le plus faible de toute l'histoire de la marque Land Rover avec un taux impressionnant de seulement 158 g/km.

Le groupe propulseur du Freelander 2 eD4 est dérivé du système 4 roues motrices, mais son nouveau moteur diesel suralimenté 2,2 litres de 150 ch, conforme à la norme EU5, entraîne uniquement les roues avant par le biais de la boîte de vitesses manuelle à six rapports utilisée auparavant. Le renvoi d'angle situé sur le demi-arbre avant droit, l'arbre de transmission, le différentiel arrière, les arbres d'entraînement arrière et le dispositif Haldex ne sont donc plus nécessaires. Ainsi, à l'avant, le renvoi d'angle et le demi-arbre droit ont été remplacé par un demi-arbre de transmission complet. Au total, ces modifications réduisent considérablement le poids de l'eD4, ainsi allégé de 75 kg. Par ailleurs, les changements mécaniques ont nécessité une évolution des logiciels. Le système de contrôle de stabilité (DSC) a donc été adapté au système de traction avant, tandis que le logiciel du contrôle de la stabilité au roulis (RSC) a été retravaillé afin de tenir compte de cette réduction de poids.

L'association du nouveau moteur diesel de 150 ch, du système arrêt/démarrage intelligent et de l'allègement du véhicule permet à l'eD4 d'atteindre un niveau de consommation remarquable de 6 l/100 km (selon les estimations du constructeurs) en cycle mixte. Quant aux émissions de CO2, elles s'établissent à 158 g/km, ce qui représente une diminution de 11,7 % par rapport à l'actuel TD4_e. Malgré ce recul des rejets polluants, les performances de l'eD4 demeurent inchangées, comparées à celles du précédent modèle TD4. A l'instar des versions diesel 4 roues motrices du Freelander 2 2011, l'eD4 développe un couple accru à 420 Nm, atteint une vitesse maximum de 180 km/h et abat le 0-100 km/h en 11,7 secondes.

 

Raffinement rehaussé pour les versions TD4 (150 ch) et SD4 (190 ch) 4 roues motrices

Le très prisé moteur diesel suralimenté à injection directe de 150 ch a été optimisé et décliné en deux versions, l'une de 150 ch disponible sur le TD4, l'autre de 190 ch destinée au SD4. Elles développent toutes deux un couple accru de 20 Nm atteignant pas moins 420 Nm pour des performances alliant vivacité et raffinement. Déjà conforme à la norme antipollution EU4, ce moteur répond désormais aux exigences de la réglementation EU5 dans ses deux versions. Doté d'un nouveau turbocompresseur à géométrie variable, il a été totalement recalibré afin d'atteindre de nouveaux niveaux de puissance, de respecter les normes antipollution et de réduire les émissions de CO2. Les deux versions de ce moteur sont dotées de série d'un filtre à particules diesel catalysé (CDPF). Cela permet de renforcer l'efficacité du système EGR, d'où une réduction des NOx de 28 % et des particules (PM) de l'ordre de 80 %. L'utilisation d'un système de gestion de puissance intelligent (IPMS) permet à la batterie de se recharger de manière intelligente en récupérant, dans la mesure du possible, l'énergie cinétique produite lors du ralentissement du véhicule, plutôt qu'en augmentant la consommation de carburant par sa mise en charge en phase d'accélération.

Mis au point spécialement pour ce moteur, le nouveau turbocompresseur à géométrie variable est désormais refroidi par eau, si bien qu'il peut fonctionner à une température plus élevée, garantissant ainsi des niveaux de puissance et de couple accrus. Ce moteur a également été équipé d'un nouveau calculateur plus puissant afin de répondre aux réglementations antipollution plus exigeantes. Un nouveau collecteur d'échappement en acier mécano-soudé remplace l'ancien collecteur en fonte pour une efficacité améliorée, tandis que la capacité du système EGR a été augmentée afin d'atteindre les niveaux de NOx extrêmement faibles imposés par la norme EU5. Par ailleurs, ce moteur reçoit un système de rampe commune avec injecteurs piézoélectriques haute vitesse. Pour la première fois, les groupes propulseurs diesel du Freelander 2 peuvent fonctionner avec non plus 5 %, mais 10 % de biogazole. Les segments de piston ont été revus et corrigés afin de réduire les frottements. Les chapeaux de palier ont également bénéficié des améliorations requises par le surplus de puissance et de couple, tandis que le carter d'huile a été doté d'un couvercle afin de réduire les émissions de bruits provenant de la partie inférieure du moteur.

Le couvercle du moteur est réalisé dans des matériaux pouvant être recyclés au terme de la vie du véhicule. Le carter de distribution avant a, quant à lui, été redessiné et présente désormais des nervures supplémentaires visant à réduire les émissions de bruits. Parmi les améliorations apportées au Freelander 2 en termes de bruits et vibrations, on peut également citer l'ajout d'un 'écran d'injecteur' caoutchouté souple placé sur le dessus du moteur et sous le couvercle de ce dernier afin d'absorber les bruits des injecteurs. Un nouveau capteur monté dans le collecteur d'échappement garantit, quant à lui, un contrôle plus fin des températures internes du turbocompresseur. Le gain de précision offert par ce nouveau dispositif permet d'exploiter davantage la fonctionnalité du turbocompresseur afin d'améliorer son efficacité sans compromettre sa robustesse. Ces améliorations rehaussent considérablement le raffinement et la sobriété du moteur, tandis que les effets combinés des diverses mesures de réduction des émissions de bruits abaissent le niveau sonore du moteur de pas moins de 2 dB. Les émissions de CO2 du Freelander 2 diesel 2,2 litres de 150 ch à boîte de vitesses manuelle s'établissent désormais à 165 g/km, contre 185 g/km pour le TD4 150 ch et le SD4 190 ch à boîte automatique, soit une réduction des rejets atteignant respectivement 8 % et 14 % par rapport au précédent modèle. De même, la consommation de carburant du Freelander 2 TD4 de 150 ch à boîte manuelle a été abaissée de 9 % à 6,2 l/100 km. Quant aux Freelander TD4 150 ch et SD4 190 ch à boîte automatique, ils affichent, là encore, les mêmes caractéristiques avec une consommation de 7 l/100 km, ce qui représente une amélioration de 14 %.

Malgré la réduction des niveaux de consommation et d'émissions, aucun compromis n'a été consenti en termes de performances. Les versions manuelle et automatique du Freelander 2 TD4 de 150 ch passent ainsi de 0 à 100 km/h en 11,7 et 11,2 secondes, tout comme leurs prédécesseurs. Quant au Freelander 2 SD4 190 ch à boîte automatique, il ne lui faut que 9,5 secondes pour effectuer la même accélération. La vitesse maximum des versions manuelle et automatique du Freelander 2 TD4 demeure également inchangée avec 180 km/h, tandis que le Freelander 2 SD4 à boîte automatique est capable de monter jusqu'à 190 km/h. Par ailleurs, les modèles diesel sont équipés de série d'un dispositif anti-erreur de remplissage afin d'éviter aux conducteurs de remplir leur réservoir accidentellement avec de l'essence.

 

Moteur essence i6 3,2 litres conforme à la norme antipollution EU5

Le moteur six cylindres en ligne 3,2 litres demeure la motorisation haut de gamme du Freelander 2 2011. Déjà conforme à la norme antipollution EU4, ce moteur a été recalibré afin de répondre aux exigences de la réglementation EU5, mais il conserve néanmoins une puissance inchangée de 233 ch pour un couple de 317 Nm. Animé par ce moteur, le Freelander 2 abat le 0 100 km/h en 8,9 secondes et atteint une vitesse maximum de 200 km/h. Comparé à toutes les configurations de moteur, un six cylindres en ligne offre un équilibre inégalé, mais il est généralement difficile de le monter en position transversale en raison de sa longueur. Toutefois, le système d'entraînement des accessoires arrière (READ), dans lequel les accessoires tels que la pompe à eau, le compresseur de climatisation et l'alternateur sont montés non pas à l'avant mais à l'arrière du moteur, ramène la longueur de ce six cylindres en ligne à 600,5 mm, ce qui permet de le loger facilement dans le compartiment moteur du Freelander 2.

Doté de culasses, d'une semelle et d'un bloc en aluminium sophistiqués, l'i6 demeure à la pointe de la technologie en termes de conception des moteurs à essence. En outre, il est équipé de deux arbres à cames en tête et de quatre soupapes par cylindre avec changement de profil de came (CPS) et calage variable de la distribution (VVT). L'association de ces deux caractéristiques permet d'obtenir une puissance élevée, doublée d'une remarquable souplesse à bas régime et d'un rendement énergétique maximum. Le moteur i6 intègre également un conduit d'admission à longueur variable qui s'adapte de manière à optimiser sa puissance à régime élevé ainsi que son couple à faible régime. Grâce à l'association de ces diverses technologies, l'i6 développe 80 % de son couple maximum sur toute la plage utile et un couple de 256 Nm entre 1 400 et 6 400 tr/min. A l'instar des moteurs diesel, l'i6 bénéficie du système de gestion de puissance intelligent (IPSM) qui garantit une mise en charge intelligente de la batterie.
Mis au point dès l'origine pour les véhicules Land Rover, le moteur i6 est conçu pour résister à la pénétration de poussière, de boue et d'eau ainsi qu'à la conduite sur pentes abruptes..

Système arrêt/démarrage intelligent de série sur les modèles diesel à boîte de vitesses manuelle

Tous les modèles diesel à boîte de vitesses manuelle reçoivent le très prisé système arrêt/démarrage intelligent de Land Rover, premier système du genre équipant un SUV. Ce système contrôle minutieusement la fermeture du papillon d'accélérateur, réduit l'alimentation en carburant et coupe l'alternateur de manière à arrêter le moteur en douceur. Une stratégie logicielle détaillée combinée au système de support moteur optimisé du Freelander 2 assure un redémarrage tout aussi souple. Les composants mécaniques du démarreur ont été retravaillés afin de garantir leur résistance tout au long de la durée de vie du véhicule. Outre un démarreur plus robuste, le Freelander 2 est doté d'une couronne renforcée, d'un nouveau plateau de friction du volant moteur à double masse et d'une batterie AGM (à absorption de l'électrolyte dans une natte en fibre de verre). Pour l'année-modèle 2011, l'efficacité du système arrêt/démarrage intelligent a été encore rehaussée grâce à l'adjonction d'un capteur de vilebrequin bidirectionnel et d'un disque de déclenchement. Ces composants permettent au dispositif de déterminer plus rapidement la position du vilebrequin, ce qui abaisse le temps de démarrage du moteur de 900 ms à moins de 700 ms, soit une amélioration de 22 %. Dans la pratique, il en résulte pour le conducteur une qualité sonore améliorée et une réactivité nettement supérieure. Par ailleurs, la température minimale pour le fonctionnement du système a été abaissée de 4°C à 0°C.


Des transmissions repensées optimisant le rendement énergétique

La transmission automatique Aisin Warner AWF21 de deuxième génération contribue à augmenter le rendement énergétique et à réduire les rejets polluants grâce à un certain nombre d'améliorations. Le lock-up du convertisseur de couple intervient sur une plage de régimes étendue, renforçant le confort, la sobriété et la motricité du véhicule, tandis que l'optimisation des composants internes diminue le poids et l'inertie du système pour des changements de rapport plus rapides. Le train de pignons a été amélioré grâce à des disques à faible couple d'inertie, des roulements coniques à rouleaux et des composants optimisés pour une efficacité accrue. Les performances de la boîte ont également été rehaussées avec l'adoption d'une huile de transmission automatique à faible viscosité, tandis que le nouveau système de commande allégé a gagné en réactivité.

L'évolution majeure de la transmission réside dans sa logique de commande évoluée de position neutre qui réduit l'entraînement résiduel lorsque le véhicule est à l'arrêt, le moteur au ralenti et la position Drive sélectionnée. Même si la position neutre n'est pas sélectionnée, la charge est considérablement réduite afin d'abaisser la consommation de carburant et de gagner en raffinement. Le calibrage de la transmission a été revu et corrigé par les ingénieurs Land Rover de manière à réduire le patinage du convertisseur de couple. En outre, la transmission automatique, disponible sur les versions i6, TD4 et SD4 du Freelander, mais pas sur le modèle eD4 2 roues motrices, continue de bénéficier des fonctions Terrain Response de Land Rover, CommandShift® et de sélection adaptative.

Les nombreuses fonctions du système Terrain Response sont optimisées par de hauts niveaux de rigidité de la caisse garantissant un confort et une tenue de route exceptionnels ainsi que des performances remarquables en tout-terrain. Un panneau structurel monté sur le faux-châssis avant affine la précision de la direction tout en protégeant le soubassement du véhicule, tandis que le système de support moteur en quatre points contribue à la stabilité de ce dernier et assure un raffinement encore supérieur. La boîte de vitesses manuelle Getrag M66 à six rapports conçue spécialement pour le Freelander 2 a été conservée pour l'eD4 et le TD4. Dans cette boîte robuste et compacte à quatre arbres, la force est transmise via un embrayage à rattrapage d'usure actionné par câble, comme auparavant.

 


Modernisation du design intérieur et extérieur

Le Freelander 2 2011 arbore un nouveau look inédit caractérisé par un bouclier avant redessiné intégrant de nouveaux inserts de phares antibrouillard. Il se dote également d'une nouvelle calandre disponible en deux finitions, à savoir Jupiter (Dark Finish) sur le TD4 150 ch et Titan (Bright Finish) pour les modèles diesel de 190 ch essence. Les projecteurs halogènes du Freelander 2 figurent également dans la liste des nouveautés de l'année-modèle 2011, tout comme les feux arrière désormais dotés d'une optique transparente et d'une optique noire en périphérie pour un impact visuel plus fort. La poignée du hayon est désormais peinte couleur carrosserie, tandis que la plinthe de coffre bénéficie d'une finition en métal noble. D'autres éléments revêtent la même teinte que la carrosserie ; c'est notamment le cas des poignées de porte, des gicleurs de lave-phares, des rétroviseurs extérieurs et, de série sur les modèles essence SD4 and i6, des bas de caisse et du bouclier arrière (disponibles en option sur les autres modèles). Les dimensions des miroirs intégrés aux rétroviseurs extérieurs ont été augmentées de 10 % et de nouvelles jantes alliage de 18" et 19" ont été créées pour souligner véritablement le look moderne du Freelander 2. La gamme des coloris a elle aussi été revisitée pour 2011, avec l'ajout des teintes Kosrae Green, Baltic Blue et Fuji White

Côté habitacle, les quatre nouveaux styles de siège résolument modernes du Freelander 2 offrent un choix encore plus vaste. Revêtus d'un nouveau tissu Tofino ou Resolve fort élégant, de cuir Napoli, d'une combinaison de cuir Napoli et d'Alcantara, ou de cuir Windsor grâce au Pack Cuir Premium, ces quatre types de siège distinguent les différents niveaux de finition du nouveau modèle. En outre, ils sont de type à réglage manuel, à réglage électrique dans 6/4 directions ou à réglage électrique dans 8/6 directions dans le cas des sièges du Pack Cuir Premium. Des combinaisons de coloris inédites viennent s'ajouter aux nouveaux garnissages dans les tons Ebony, Tan et Ivory, tandis que les contre-portes sont proposées en Ebony PVC avec piqûre contrastée Ivory ou Tan. La planche de bord se pare, quant à elle, de quatre nouvelles finitions, à savoir Metal Satin Silver, Metal Black, Dark Chestnut et Piano Black. Cette dernière finition noir laqué façon piano est également reprise au niveau des commandes au volant .

 

Un nouveau Pack Cuir Premium avec sellerie Windsor en teinte Ebony, Almond, Ivory ou Tan fait son apparition parmi les options haut de gamme du Freelander 2. Ce pack intègre également de luxueux sièges à réglage électrique dans 8/6 directions, des tapis Premium et une console centrale à compartiment fermé. Le graphique des compteurs a été redessiné afin d'adopter un design à la fois clair et contemporain. L'habitacle du Freelander 2 garantit une sécurité optimale à ses occupants. La position de conduite surélevée permet de bénéficier d'une excellente visibilité sur les quatre angles du véhicule et les montants A étroits ne réduisent nullement le champ de vision avant. En outre, le Freelander 2 se dote de série de sept airbags, à savoir deux rideaux, deux frontaux, deux latéraux et un protège-genoux pour le conducteur. Le montage du moteur en position transversale libère non seulement de la place à l'intérieur du véhicule, mais joue également un rôle extrêmement important en cas d'impact, permettant ainsi au Freelander 2 de décrocher 5 étoiles aux tests de sécurité Euro NCAP pour la protection des adultes. Comme tous les modèles Land Rover, le Freelander 2 a été soumis à des essais très stricts aux quatre coins du monde (Royaume-Uni, Etats-Unis, Moyen-Orient, Australie et Russie), à des températures allant de -40°C à +50C° et à un taux d'humidité pouvant atteindre 95 %. Le Freelander 2 a également été testé en altitude jusqu'à 4 000 m .
   

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

  • Longueur: 4500 mm
  • Largeur (avec les rétroviseurs): 2195 mm
  • Hauteur: 1740 mm
  • Empattement: 2660 mm
  • Modèles proposés : TD4 150 ch boîte manuelle 4RM - TD4 150 ch boîte auto 4RM - SD4 190 ch boîte auto 4RM - eD4 150 ch boîte manuelle 2RM - i6 essence boîte auto 4RM
  • Norme antipollution EU5

Textes et clichés : Land Rover France




Cet article provient de Landmania
http://landmania.com/