Le Range Rover Sport TDV8

Un quatrième choix vient élargir la gamme de motorisation proposée pour le Range Rover Sport, le puissant TDV8 Bi-turbo. Plus de 40% de puissance et de couple supplémentaire que la version TDV6, mais une consommation très raisonnable de 11,1 litres/100 km en cycle combiné. Ce nouveau modèle sera présenté en exclusivité au Mondial de l'Automobile à Paris 2006.
Dossier de Presse communiqué par Land Rover France  

UN NOUVEAU MOTEUR V8 DIESEL ELARGIT LA GAMME RANGE ROVER SPORT

  • Un quatrième choix de motorisation pour le Range Rover Sport le puissant Diesel TDV8 Bi-Turbo, truffé de technologie
  • Plus de 40% de puissance et de couple en plus que le moteur V6 diesel turbo (TDV6) mais une consommation très raisonnable (11,1 litres/100 km) en cycle combiné
  • Le plus grand raffinement de sa catégorie, pour mettre en valeur l'acoustique de son V8
  • Des qualités routières, une tenue de route et un freinage comparables au Range Rover Sport Supercharged.
RANGE ROVER SPORT TDV8
L'apparition du tout nouveau et puissant TDV8 en tant que quatrième motorisation vient compléter la phase de lancement du Range Rover Sport. Depuis qu'il a été dévoilé en début d'année 2005, ce " baroudeur sportif ", le véhicule le plus tourné vers la performance de toute la gamme Land Rover, est très demandé, au point que certains marchés ont dû créer des listes d'attente.
Cette motorisation TDV8 fait valoir à la fois des performances exaltantes et une consommation raisonnable (11,1 litres/100 km en cycle combiné) : il est donc certain qu'elle va encore augmenter le pouvoir d'attraction de la gamme Range Rover Sport.

"Ce nouveau TDV8 est une réussite exceptionnelle", explique Phil Popham, le directeur général de Land Rover. "Il garantit des performances élevées alliées à un raffinement remarquable et une efficacité exceptionnelle. L'arrivée de cette nouvelle motorisation élargit la palette de choix proposée à nos clients et devrait contribuer à maintenir nos ventes à de très hauts niveaux."
Le moteur TDV8 a été développé spécifiquement pour Land Rover pour propulser le Range Rover et le Range Rover Sport. Il a été conçu sans faire la moindre concession en termes de qualités tout-terrain, comme on a déjà pu le constater en début d'année avec le nouveau Range Rover. Dans le cas du Range Rover Sport, les réglages de ce moteur, son installation et ses applications doivent procurer à son conducteur des sensations plus sportives.

L'introduction du moteur TDV8 au sein de la gamme 2007 est accompagnée par une série de mises à jour et d'améliorations sur l'ensemble des modèles Range Rover Sport. Les trois motorisations existantes, TDV6, V8 atmosphérique et V8 Supercharged, poursuivent leur carrière.
LE NOUVEAU TDV8, PUISSANT ET EFFICACE
Le TDV8 vient se placer aux côtés de l'actuel moteur TDV6 au sein des motorisations proposées sur le Range Rover Sport. Ce nouveau moteur de pointe Land Rover est léger, puissant et économe. Dès le début de son développement, il a été conçu pour répondre aux sévères exigences de Land Rover en matière de tout-terrain. Ce moteur est ainsi capable d'offrir une incroyable réserve de couple sur l'ensemble de la plage de régime exploitable. La puissance maximale du TDV8 s'élève à 271 ch (200 kW), soit 42% de mieux que le V6 diesel existant. Il permet au Range Rover Sport d'accélérer de 0 à 100 km/h en 9,2 secondes et sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 209 km/h.
La courbe de couple du TDV8 est particulièrement régulière. Le couple maximal atteint la valeur extraordinaire de 640 Nm, soit 45% de plus que le TDV6, sur toute la plage de régime allant de 2000 à 2500 tr/min. Plus généralement, 500 Nm de couple sont disponibles en permanence entre 1500 et 3700 tr/min : il n'est donc pas étonnant que le TDV8 ait d'excellentes reprises. Avec le mode de sélection manuelle des rapports CommandShift™ enclenché en cinquième, ce nouveau moteur permet d'accélérer de 80 à 110 km/h en moins de 7 secondes. En dépit de telles performances, le TDV8 se contente d'une consommation de 11,1 litres/100 km en cycle combiné.
Chaque rangée de cylindres est alimentée par un turbocompresseur à géométrie variable et un refroidisseur à grande capacité, ce qui permet d'obtenir des reprises pleines de mordant dès que l'on sollicite le moteur. Un refroidisseur jumelé permet de réduire la température du carburant dans le circuit moteur à haute pression. La pompe d'injection, entraînée par l'arbre à cames, dirige le carburant vers les injecteurs piézo-électriques sous une pression atteignant les 1 700 bars. La technologie de désactivation du port d'entrée, pour sa part, permet d'optimiser la diffusion du mélange air-carburant dans les cylindres, ce qui procure une combustion plus efficace et plus propre.
Le système de re-circulation de l'huile des turbocompresseurs (un brevet déposé par Land Rover) est associé à des systèmes d'étanchéité et à une prise d'air permettant au moteur de répondre aux exigences du cahier des charges. Celui-ci impose au Range Rover Sport de pouvoir franchir des gués de 70 cm et fonctionner sur des pentes et dévers extrêmes.
UN TEMPERAMENT RAFFINE
L'un des objectifs majeurs pour le TDV8 était d'obtenir une motorisation raffinée : le résultat est à la hauteur ! Le système de gestion de la combustion, très efficace, la structure particulièrement rigide du moteur et une isolation acoustique spécifique du moteur et de l'injection permettent au TDV8 de s'imposer comme l'un des diesels de grosse cylindrée les plus discrets au monde.
Même au ralenti, les vibrations ressenties sont comparables avec celles d'un moteur V8 à essence, grâce à l'utilisation de supports-moteur hydrauliques à gestion électronique.
Le niveau de bruits intrinsèques de ce moteur étant particulièrement faible, les ingénieurs de Land Rover se sont donc penchés sur la signature sonore du TDV8, qui s'enorgueillit d'un feulement au caractère sportif : une "bande-son" particulièrement plaisante pour souligner les performances de ce gros diesel. .
UNE TRANSMISSION A LA TECHNOLOGIE REPUTEE
Le TDV8 est couplé à la transmission intégrale permanente sophistiquée développée spécialement pour le Range Rover Sport. Le pilotage électronique de la boîte de vitesses ZF automatique à six rapports suit en continu le style de pilotage du conducteur et s'adapte en conséquence. De plus, le mode CommandShift permet de basculer en sélection manuelle des rapports, ce qui permet de s'immerger à fond dans l'expérience de conduite.
Les modèles équipés du TDV8 bénéficient par ailleurs en série du système Land Rover Positive Torque ("couple positif") : celui-ci permet de rétrograder plus rapidement en agissant sur l'accélérateur et en synchronisant le régime moteur avec la vitesse du véhicule.
Quand il n'est pas verrouillé, le différentiel central électronique ajuste en continu la répartition du couple entre les roues avant et arrière afin d'optimiser l'adhérence, quel que soit le terrain rencontré. La boîte de transfert dispose de deux gammes de rapports que l'on peut changer lorsque le véhicule roule : la gamme courte dote les Range Rover Sport d'une progressivité et d'une maîtrise parfaites en usage tout-terrain, les meilleures de sa catégorie. .

UNE CONSTANCE, UNE AGILITE ET UN EQUILIBRE HORS DU COMMUN
Les modèles équipés du TDV8 bénéficient des fameuses suspensions pneumatiques indépendantes à double triangulation qui équipent les autres versions du Range Rover Sport. Les roues proposées sont soit de 19 pouces, équipées de pneus 255/50 et de jantes en alliage, soit de 20 pouces, équipées de pneus 275/40 et de jantes en alliage.
Le châssis du Range Rover Sport a été conçu dès le départ pour être équipé du moteur TDV8. Il n'est donc pas surprenant de constater que les versions équipées du TDV8 sont aussi maniables et bien équilibrées sur la route qu'un V8 Supercharged.

Comme le V8 Supercharged, le TDV8 est équipé en série du système Dynamic Response. Ce système électronique particulièrement efficace gère les vérins hydrauliques contrôlant le roulis de la caisse du Range Rover Sport lors des passages en virage. Cela permet d'éviter de recourir à des barres antiroulis classiques et donc de faire des sacrifices en termes de confort.
Le TDV8 bénéficie en outre du même système de freinage que le Range Rover Sport Supercharged : les étriers de freins avant Brembo à quatre pistons et les disques de 36 cm garantissent un freinage aussi excellent que consistant. .
UNE INEGALABLE VARIETE DE TALENTS
Si les performances du TDV8 sur route ont de quoi impressionner, ses talents en tout-terrain le placent au sommet de sa catégorie.
Le Terrain Response™ (un brevet Land Rover), qui équipe en série tous les Range Rover Sport, a été adapté spécifiquement pour le TDV8. La façon dont le moteur et le châssis sont réglés pour obtenir un contrôle optimal varie selon la nature du terrain : ces réglages sont différents pour de la neige, de l'herbe ou une progression lente sur un terrain rocailleux. Le choix d'un mode du Terrain Response met en œuvre des réglages affectant la garde au sol, l'articulation des essieux, l'étagement des rapports et la configuration électronique de l'anti-patinage.
Une fois optimisé le comportement du véhicule pour le terrain prédominant, le conducteur peut se concentrer sur sa conduite. Les cinq modes de Terrain Response -"conduite générale", "terrain glissant" (herbe/gravillons/neige), "boue/ornières", "sable" et "rocaille"- donnent au Range Rover Sport un éventail exceptionnel de talents.
Le système Dynamic Response apporte lui aussi une aide précieuse au Range Rover Sport en usage tout-terrain. Si les barres antiroulis conventionnelles sont très utiles sur route, pour contrôler en douceur le roulis, elles limitent le débattement et l'indépendance des roues, ce qui peut être un inconvénient en tout-terrain.
Le Dynamic Response réduit automatiquement la fermeté des amortisseurs lors des franchissements: cela confère aux roues un débattement bien plus ample et rend la progression en tout-terrain plus efficace. En liaison avec les suspensions pneumatiques à liaisons transversales électroniques, il assure une excellente articulation des essieux du Range Rover Sport. Les roues restent ainsi plaquées au sol lors des passages délicats.
RAFFINEMENT DES FINITIONS
Le TDV8 partage avec le V8 Supercharged quelques attributs qui soulignent son niveau de performance : des finitions en titane pour la grille de calandre et les ouïes latérales. D'étonnantes nouvelles jantes de 18 ou 19 pouces en alliage léger, qui réduisent de 10 kilos le poids du véhicule, sont désormais disponibles aussi sur les modèles TDV6 et V8 atmosphérique.
Les améliorations fourmillent également au sein de l'habitacle. Si la nouvelle télévision hybride embarquée offre une meilleure réception des chaînes classiques, elle est également prévue pour recevoir bientôt la télévision numérique dans de nombreux pays. De nombreuses commandes disposent dorénavant de plaquages métallisés, très agréables au toucher.
Par ailleurs, les cadrans sont plus lisibles et complétés par une horloge de bord qui simplifie la conduite. Parmi les autres améliorations sur les diverses versions, on note des poches de rangement pour les sièges conducteur en cuir, des fonctionnalités de navigation plus étendues ou encore un indicateur de changement de file (qui permet de déclencher trois clignotements grâce à une seule pression). On peut également citer le verrouillage électrique du hayon (qui s'enclenche automatiquement lorsque l'on ferme le hayon) ou encore le système optionnel de contrôle de la pression des pneus, qui évalue en permanence la pression de chaque pneu, ajustée en fonction de la température.
"Le TDV8 est le diesel le plus rapide jamais conçu par notre marque", résume Stuart Frith, ingénieur en chef du programme. "Il permet de marier le Range Rover Sport, mélange unique de qualités routières dynamiques et de capacités tout-terrain exceptionnelles, à une combinaison sans précédent entre performances de haut niveau et efficacité du diesel."

Toutes les photos et les données techniques de ce dossier de presse correspondent à la phase de pré-production des prototypes. Les spécifications, design et fabrication des véhicules présentés peut subir des modifications sans avertissement. Quelques images présentent des accessoires en option.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Nombre de sièges : 5

LONGUEUR
Hors tout (incluant support plaque immat.) : 478.8 (479.8) cm
Empattement : 274.5 cm

LARGEUR
Sans / avec rétroviseurs extérieurs : 192.8 / 217.0 cm

HAUTEUR
Hauteur standard - toit panoramique ouvert : 181.7 cm
Hauteur - position accès - toit ouvert : 176.7 cm
Hauteur standard - avec antenne de toit : 181.2 cm
Hauteur - position accès - avec antenne de toit : 176.2 cm
Porte-à-faux avant (incluant support plaque immat.) : 88.0 (89.0) cm
Porte-à-faux arrière : 116.3 cm
Garde au sol maxi. - Route : 17.2 cm
Garde au sol maxi. - Tout-terrain : 22.7 cm
Voies - avant / arrière : 160.5 / 161.2 cm
Passage à gué (maxi) : 70.0 cm
Diamètre de braquage : 11.48 m
Nombre de tours de volant (butée à butée) : 3.1 tours
Coefficient de traînée aérodynamique : 0.37 Cd
Angle d'approche - Route : 30.2°
Angle d'approche - Tout-terrain : 34°
Angle central - Route : 20°
Angle central - Tout-terrain : 25°
Angle de fuite :
- avec roue de secours - Route : 23.9°
- avec roue de secours - Tout-terrain : 27°
- avec crochet remorque - Route : 15.1°
- avec crochet remorque - Tout-terrain : 17.8°
Poids à vide : 2675 kg
Poids total autorisé en charge (PTAC) : 3175 kg
Poids max de la remorque (freinée) : 3500 kg
Poids max de la remorque (non freinée) : 750 kg
Volume de chargement maximum : 2013 litres

MOTORISATION
Disposition : Longitudinale
Nombre de cylindres / soupapes : V8 / 32
Cylindrée : 3630 cc
Alésage / course : 8.1 / 8.8 cm
Taux de compression :1 > 17.3 +/- 0.5
Puissance maximale : 200 kW (271 ch) @ (régime moteur) 4000 rpm
Couple maximal : 640 Nm @ (régime moteur) 2000 rpm

CARBURANT
Capacité du réservoir : 84.1 litres

CONSOMMATION
Cycle combiné : 11,1 litres/100km
Urbaine : 14,7 litres/100km
Extra-Urbaine : 9,0 litres/100km
Émissions de CO2 : 294 g/km

TRANSMISSION
Type de transmission : ZF HP26 (automatique à 6 rapports)
Système à quatre roues motrices : Transmission intégrale permanente dotée d'un différentiel central verrouillable et du sys tème Terrain Response.
Un différentiel arrière verrouillable est disponible en option
Rapports de boîte : Automatique
1e (longue / courte) : 1 > 4.171 / 12.221
2e (longue / courte) : 1 > 2.340 / 6.856
3e (longue / courte) : 1 > 1.521 / 4.457
4e (longue / courte) : 1 > 1.143 / 3.349
5e (longue / courte) : 1 > 0.867 / 2.540
6e (longue / courte) : 1 > 0.691 / 2.025
Marche arrière (longue / courte) : 1 > 3.403 / 9.971
Rapport de réduction final : 1 > 3.540
Rapport sup. de la boîte de transfert: 1:1
Rapport inf. de la boîte de transfert : 2.93:1
Rapport total : Automatique
1e (longue / courte) : 1 > 14.765 / 43.261
2e (longue / courte) : 1 > 8.284 / 24.272
3e (longue / courte) : 1 > 5.384 / 15.775
4e (longue / courte) : 1 > 4.046 / 11.855
5e (longue / courte) : 1 > 3.069 / 8.992
6e (longue / courte) : 1 > 2.446 / 7.167
Marche arrière (longue / courte) : 1 > 12.047 / 35.298

PERFORMANCES
Vitesse maximale : 130 mph / 209 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h : 9.2 sec





Cet article provient de Landmania
http://landmania.com/