Landmania
Accueil - Contactez-nous 
Voyage aux Amériques

Page: 1/5     (5636 lectures)   Format imprimable

4 années de préparation intensive auront été nécessaires pour mener à bien notre projet de descente du continent américain. Le moment fatidique enfin venu, nous embarquons le Land dans un container à Fos sur Mer au mois de juin 2006 sous une chaleur écrasante. Fabrice sue sang et eau par les 40°C pour enlever les ressorts nous permettant ainsi de passer le seuil de la porte à 2,28 m. Deux semaines plus tard, c'est à notre tour de faire le grand saut vers l'inconnu en traversant l'Atlantique en direction de Montréal.
Nous pensions naïvement qu'un pays civilisé comme le Canada nous permettrait de récupérer rapidement le véhicule. Eh bien, non ! Les formalités sont nombreuses et nous nous voyons octroyer un grand nettoyage (superflu au vue de notre Land tout propre !) pour la bagatelle de quelques centaines de dollars. Ces incidents inhérents à tout voyage sont vite oubliés pour profiter de la région de Québec. Nous visitons ainsi les chutes de Montmorency, théâtre d'une bataille mémorable. Ensuite, direction le sud pour admirer les chutes de Niagara.
Dans notre grand traversée est ouest du Canada, nous serons invités successivement par deux familles de l'Ontario nous faisant les honneurs de leur cabane au bord de lac.
A la deuxième rencontre, nous faisons la connaissance d'une famille autrichienne voyageant en Land 130. Les soirées seront bien animées par nos échanges de bons tuyaux.

Les 9000 km qui nous séparent de l'Alaska sont rythmés par des paysages de lacs et de forêts et par notre recherche quotidienne de bivouacs sauvages. Un vrai plaisir pour toute la famille de vivre au milieu de la nature mais attention aux moustiques et ours venus nous rendre visite le soir et pendant la nuit !

Dès notre arrivée en Alaska, nous décidons de franchir la limite du cercle polaire et de monter le plus haut possible jusqu'à l'Océan Glacial Arctique. Les paysages sont à couper le souffle mais la neige fait son apparition en plein mois d'août nous rappelant que l'été est vraiment court en ces latitudes. Pour augmenter les difficultés de notre vie en extérieur, le chauffage refuse de démarrer nous obligeant à dormir à des températures négatives dans notre tente de toit : nous avons la surprise au réveil de constater des stalactites de glace au-dessus de nos têtes. Nous ne nous attardons pas et redescendons en nous offrant un bain de chaleur dans une des sources d'eau chaude de la région : Il était temps.

A Fairbanks, lors d'un bivouac, des lueurs multicolores dans le ciel nous intriguent : ce sont nos premières aurores boréales ! Nous avons obtenu le contact d'une personne susceptible de changer notre bougie de préchauffage défectueuse grâce à son boîtier électronique de réinitialisation, obligatoire et que nous ne possédons évidemment pas ! Nous devons attendre une semaine pour que la pièce arrive du Canada. Pendant ce temps, nous partons visiter toutes les routes et pistes accessibles l'été.

   Suivant (2/5) Suivant

[ Retour Reportages | Index des Rubriques ]
Accueil - Contactez-nous