Landmania
Accueil - Contactez-nous 
Les Quatrevieux en Iran : Le pays des 4x4

Page: 1/6     (8051 lectures)   Format imprimable

Suite à notre voyage en Turquie de l'Est, en 2002, nous nous étions fait la promesse à la frontière iranienne de franchir le pas.
3 ans plus tard et pas mal de démarches effectuées, nous prenons le chemin de ce pays tant décrié. Nous avons choisi de traverser les Balkans, une route que nous ne connaissions pas. 4 000km nous séparent de la frontière iranienne et nous n'attendrons pas moins de 14 h aux frontières en raison de l'afflux des turcs allemands rentrant au pays
.
Arrivés enfin en Turquie, nous prenons le temps de traverser ce pays si hospitalier. Les pistes du bord de la mer Noire offrent l'occasion à notre land de se retrouver dans son élément.
Nous empruntons même un chemin forestier qui nous conduit à un camp de bûcherons ravis de cette visite inopinée : nous n'échappons pas au traditionnel thé.
Sur le chemin du retour, un tronc d'arbre nous arrache le cabochon de roue.
Fabrice répare alors avec du fil de fer et un coin de ziploc ! Efficace jusqu'en Iran où nous achèterons 2 cabochons pour le prix de 0.50 euros...
Une semaine après notre départ, nous atteignons la ville frontière turque Dogubayazit. Nous nous offrons une pause camping au pied du palais des mille et une nuits d'ishak Pasha pour faire la lessive et la mécanique. Le lendemain, c'est le grand jour : nous enfilons nos tenues islamiques ! La frontière turque passée, la grande grille s'ouvre et un douanier sympathique nous accueille aux mots "d'oublier la propagande". En effet, il nous guide aux différents bureaux et ½ h plus tard, nous sortons sans fouille du véhicule : Zut alors! Nous aurions pu apporter une bouteille de pastis et un pot de pâté de chez nous !
Nous cherchons la direction de l'église noire de St Thaddée, des policiers nous font un plan mais un jeune s'interpose, il veut nous y conduire. Heureusement car les panneaux en farsi (persan) ne nous sont pas d'une grande aide. Cette église est complètement isolée au milieu des villages en pisé. Au mois de juin, elle accueille les pélerins par milliers campant autour pendant 3 jours.
   Suivant (2/6) Suivant

[ Retour Reportages | Index des Rubriques ]
Accueil - Contactez-nous