Landmania
Accueil - Contactez-nous 
Le Soleil se lève à l'Est

Page: 1/4     (6871 lectures)   Format imprimable

Depuis l'effondrement du mur de Berlin, les pays de l'Est nous ont attirés, sans doute, parce que quelques racines familiales s'y trouvent encore… Après le Cap Nord d'Août 2004, nous sommes donc allés à la rencontre de ces " nouveaux pays " entrés récemment dans l'Europe politique. De manière générale, les pays Baltes nous ont paru ressembler à la Finlande : sapins bouleaux et lacs… avec beaucoup de cigognes !
Pour y parvenir, notre 130 Td5 Crew-Cab aménagé en " Bivouac Car " nous y a mené sans encombre. Notre voyage a duré 2 semaines pour un total de 6500 km. L'itinéraire a été le suivant : L'Italie à la rencontre de Venise, de son architecture, de ses canaux; l'Autriche avec une visite de Vienne, sa capitale; la Slovaquie avec Bratislava; la Pologne et les inévitables camps d'Auschwitz et de Birkenau, les capitales des états Baltes : Vilnius la Lituanienne, Riga Lettonne, Tallinn l'Estonienne.
Au retour nous avons pris le ferry du port de Klaïpeda en Lettonie jusqu'à Kiel en Allemagne pour nous rendre à Berlin (avec la Porte de Brandebourg et le Check Point Charlie, deux témoins d'un lourd passé) et Dresde. Après avoir traversé la République Tchèque où la visite de sa somptueuse capitale Prague fut un plaisir, nous avons une nouvelle fois traversé l'Autriche, l'Italie via les Dolomites pour arriver dans notre village des Adrets dans le Var (83).

Pour les voyages aux longs cours, comme à notre ordinaire, nous avions établi notre parcours sur ordinateur (avec AutoRoute express), ce dernier étant couplé à notre GPS.
Le voyage s'est bien déroulé malgré une pluie discontinue qui nous a accompagné depuis l'entrée en Pologne jusqu'à Tallinn en Estonie, avec son lot de surprises : L'une désagréable. Une amende de 100 zlotys (environ 25€ mais c'est la règle du jeu !) à payer sur le champ pour dépassement de vitesse autorisée (75 km/h au lieu de 50). Vitesse prise par un policier cordial mais muni d'un radar portatif… L'autre étonnante. Si notre système de navigation s'est avéré très fiable tout au long du voyage, il nous a fait une bien curieuse surprise. En effet, pour passer de Pologne en Lituanie, la route tracée nous a conduit droit à une barrière. Ce n'était en fait qu'une ancienne voie cheminant dans la forêt. Au-delà se trouvait un "No Man's Land" représentant la frontière avec la Lituanie, sans personne aux alentours… Nous avons fait demi tour et croisé alors deux militaires en moto venant à notre rencontre. Après les quelques civilités de coutume, (la présence de nos enfants nous aurait-elle évité quelques remontrances ?), ils nous ont indiqués le "bon" chemin pour nous rendre en Lituanie voisine. Nous les avons suivis en convoi grâce à quelques gestes, un peu de vocabulaire anglais, le merci local "dziekuje " voilà tout ! Et enfin une étonnamment agréable. Mettre le Land sur un train pour Mallnitz via un tunnel et ainsi éviter un long détour dans le Tyrol autrichien !

Et maintenant laissons place aux images…

Reportage de Béatrice et Jean Pierre Kocwin (Août 2005)
Venise en toute quiétude…
Au fil de l'eau…
Incontournable…
Vienne : Clin d'œil de ses superbes bâtiments…
Ou simplement pour tirer le portrait ?
Auschwitz, ici murs et barbelés crient encore…
Birkenau, où le spectre de la mort rôde toujours.
Varsovie, capitale de la Pologne pour un petit déclic sans s'arrêter…
   Suivant (2/4) Suivant

[ Retour Reportages | Index des Rubriques ]
Accueil - Contactez-nous