Landmania
Accueil - Contactez-nous 
Croisière Blanche 2000

    (6784 lectures)   Format imprimable

 
La 23ème édition de la croisière Blanche 2000, la plus célèbre hivernale européenne, s'est déroulée du 26 au 29 janvier. Cette année, plus de 260 équipages se sont élancés à l'assaut des cîmes alpines, sur les 250km de pistes constituant le road-book. Gilbert et Brigitte, à bord de leur 90 200 Tdi, étaient de la fête. Ils nous font partager au travers de ce reportage les joies de la conduite sur neige.






Préparatifs


Au petit matin, l'incontournable séance de stickage des véhicules et le montage des chaînes mobilise l'ensemble des participants (150 4x4). Une fois le road-book en poche, en piste !
Tous les ingrédients pour assurer le succès de cette 23ème édition étaient réunis : Un soleil radieux, un enneigement idéal et… des participants motivés.






Rencontre avec un Eastnor



Le parcours se déroule autour de la station de Merlette sous la forme de trois boucles.
Il n'est pas rare de voir évoluer quelques magnifiques exemplaires de notre marque fétiche.
Au premier plan, un superbe 90 Eastnor.






Oups ! Une sangle SVP !



Il n'est pas rare, au détour d'une piste, de découvrir un véhicule en difficulté malgré un bon équipement en chaînes. L'entraide légendaire aura vite fait de rendre à ce 110 une position plus classique !






Le Pont Peyron



Gilbert au volant de son 90 TD franchit le portique du Pont Peyron.
La sécurité de cette manifestation est assurée par une équipe de 120 personnes au total.
Jean-Louis Milelli président des Grands Randonneurs motorisés et organisateur de cet événement, ne laisse pas de place à l'improvisation ! Un grand bravo à toute l'équipe.






Brrr ! Elle est froide ce matin !



Parmi les obstacles rencontrés, quelques passages de gués venaient grossir le menu des difficultés classiques : Descentes délicates, montées impressionnantes et dévers glissants.
Ici, un Range qui s'avance dans l'eau glacée du Drac.






Progression au road-book



Une des boucles prévues par l'organisation emprunte la fameuse descente de Montchenis dont le revêtement verglacé rend la progression difficile et périlleuse. Doucement sur le frein !






Histoires Naturelles



Ce magnifique Highlander inaugure une nouvelle technique de pêche à la truite :
La stratégie consiste à débusquer directement l'animal chez lui !






Passage du pont Camel



Le pont Camel à donné du fil à retordre à certains équipages qui avaient mal évalué l'état glissant des rondins. Certains même, o­nt dû se faire aider afin de retrouver un cap digne de ce nom…
Gilbert, affûté, ne s'est pas laissé surprendre.


  

[ Retour Reportages | Index des Rubriques ]
Accueil - Contactez-nous